La Cathédrale

Dès le IVème siècle, Verdun fut évangélisée et dota d'un lieu de culte chrétien. Au Vème siècle, une cathédrale fut bâtie sur l'emplacement actuel. Après plusieurs destructions successives, l'évêque Heimon fit construire en 990 un nouvel édifice, sur le modèle des grandes basiliques rhénanes, dont on lit encore aisément le plan à deux choeurs sur crypte, deux transepts et quatre tours.

Choeur oriental

Au fil du temps, l'édifice se transforma en fonction des besoins liturgiques et du goût dominant. Le XIIème siècle apporta ses éléments romans, en particulier le choeur oriental, construit par architecte Garin et flanqué de deux portails, dont celui dit "du lion", bien visible à l'extérieur.Les XIVème et XVème siècles virent l'édifice se parer de chapelles latérales gothiques. Puis un cloitre constitué d'une élégante claire-voie de style flamboyant fut construit au début du XVIème siècle.

Vue du centre-ville de Verdun avec la cathédrale

Lorsqu'un incendie endommagea fortement la cathédrale en 1755, celle-ci fut rénovée selon les tendances architecturales du XVIIIème siècle et plusieurs partie anciennes furent masquées. La structure de la nef et des 2 tours reconstruites utilisent un vocabulaire classique très sobre. les décors, comme le baldaquin, s'inspirent du baroque italien de Rome ou du style rocaille français  comme en témoignent les stalles sculptées.

Vue du Cloître
La crypte orientale dédiéé à Notre Dame de Verdun

Suite aux bombardements de la Grande Guerre, la restauration du monument respecta l'état bien connu du XVIIIème siècle. Sauf les chapiteaux de la crypte dédié à Notre Dame de Verdun, ils ont été restaurés en 1935 sur le thème de la Premiere Guerre Mondiale comportant des soldats, canons, ossuaire... 

La Cathédrale de Verdun est le seul site touristique de Meuse, tous les jours, ouvert du 1 janvier au 31 décembre (sauf circonstances exceptionnelles).